Heartland : La saga d’une famille de l’Ouest qui nourrit de grands rêves et compose avec l’adversité.

Financement régional

Le Fonds des médias du Canada (FMC) offre un certain nombre de mesures incitatives dans le cadre du Volet convergent afin de soutenir les productions à l’extérieur des principaux centres. En réponse aux propositions des intervenants de l’industrie et dans le but d’aborder la dynamique géographique qui influe sur l’activité économique et la prise de décisions, le FMC a adopté la définition suivante : « production régionale » s’entend, pour les projets de langue anglaise, des projets réalisés à l’extérieur de Toronto et, pour les projets de langue française, des projets réalisés à l’extérieur de Montréal.

En 2018-2019, la part du financement à la production de langue anglaise attribué à l’extérieur de Toronto a beaucoup augmenté par rapport à l’exercice précédent et a presque atteint la cible du FMC de 40 %. La production de sept nouvelles séries à grand déploiement, en Alberta, en Colombie-Britannique, au Québec et à Terre-Neuve–et–Labrador, ainsi que la diminution des dépenses engagées à Toronto ont contribué à faire augmenter la part du financement régional.

Le financement à la production régionale de langue française a atteint un niveau record des cinq dernières années pour la troisième année consécutive. La production de quatre projets à grand budget au Nouveau-Brunswick, en Ontario, en Nouvelle-Écosse et au Québec a contribué à pousser la part du financement régionale au-delà de 22 %.

En 2018-2019, les dépenses régionales ont représenté plus de 40 % des engagements destinés à l’étape de développement en langue anglaise. Les engagements régionaux de langue française se sont établis à 25,8 % du montant total destiné au développement en langue française en 2018-2019.

La Colombie-Britannique est la région à l’extérieur de Montréal et de Toronto ayant reçu la part la plus importante de financement, soit 6,5 % (17,8 millions de dollars) de l’aide à la production convergente. L’Alberta a enregistré une part de 4,9 % (13,5 millions de dollars). Dans les deux cas, ce sont des projets de langue anglaise qui ont été soutenus. La part de la Nouvelle-Écosse (alimentée tant par des projets de langue française que de langue anglaise) s’est établi à 3,9 % ou 10,6 millions de dollars. C’est le Québec, à l’extérieur de Montréal, qui a reçu la plus grande part du financement de langue française.

Appui des productions régionales par programme 2018-2019 %

Anglais
Enveloppes de rendement 70,8
Prime pour la production régionale de langue anglaise 17,4
Mesure incitative pour la production de langue anglaise en milieu minoritaire 6,2
Documentaires d'auteur de langue anglaise 3,6
Mesure incitative pour les médias numériques convergents 1,0
Mesure incitative pour les projets nordiques 0,7
Programme autochtone 0,3
Total 100,0
Français
Production de langue française en milieu minoritaire 52,9
Enveloppes de rendement 33,8
Mesure incitative pour la production régionale de langue française 11,1
Mesure incitative pour les médias numériques convergents 2,2
Mesure incitative pour les projets nordiques 0,0
Programme autochtone 0,0
Total 100,0


PRIME POUR LA PRODUCTION RÉGIONALE DE LANGUE ANGLAISE

La Prime pour la production régionale de langue anglaise octroie un financement supplémentaire en vue de soutenir les producteurs du Canada établis à l’extérieur de Toronto. Le programme offre 15 % du budget d’un projet télévisuel jusqu’à concurrence de 1,0 million de dollars. Comme ce programme fait partie du Volet convergent du FMC, les projets financés doivent comprendre un contenu qui sera produit en vue d’être distribué sur au moins deux plateformes, dont la télévision et les médias numériques. Le financement au titre de ce programme est attribué selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».

Le budget de la prime (13,0 millions de dollars) a été entièrement investi dans 57 projets. Ce sont les dramatiques qui ont reçu la plus grande part du soutien (56,0 %) en 2018-2019. Sept provinces ont reçu des fonds de la Prime, l’Alberta ayant reçu la part la plus importante, soit 29,8 %.


Mesure incitative pour la production régionale de langue française au Québec

La Mesure incitative pour la production régionale de langue française au Québec offre un financement supplémentaire à des projets de langue française du Québec, mais de l’extérieur de Montréal. En 2018-2019, son budget de 2,2 millions a été affecté à 23 projets.


Mesure incitative pour les projets nordiques

En 2018-2019, la Mesure incitative pour les projets nordiques a octroyé 0,9 million de dollars en aide à la production à sept projets du Nunavut et du Yukon.

Retour Haut de la page