Like-moi : Une comédie à sketchs incisive qui dévoile les diverses facettes de la vie sexuelle et affective des milléniaux.

Résultats d’auditoire - médias numériques

DONNÉES D’UTILISATION DU CONTENU NUMÉRIQUE CONVERGENT SUR DES PLATEFORMES AUTRES QUE LA TÉLÉVISION

Les tableaux suivants font état de l’utilisation du contenu médias numériques (MN) de tous les projets ayant fait l’objet de rapports en 2018-2019.

Les paramètres de mesure utilisés sont le total de visites et le total de visiteurs uniques, dans chaque langue et chaque type de contenu. Pour la période de rapport, ce sont les données d’Adobe Analytics (du 1er avril 2018 au 31 mars 2019) qui ont été utilisées.

Le FMC finance actuellement les projets MN en vertu de deux volets qui ont chacun un objet qui lui est propre et comportent un ensemble de programmes. Par leur rôle d’accompagnateur d’un projet télévisuel, les projets convergents visent une vaste gamme d’utilisateurs. De leur côté, les projets expérimentaux attirent un public pointu, puisqu’ils existent de façon autonome et sont tenus de faire preuve d’un niveau élevé d’innovation. Généralement, les projets expérimentaux sont utilisés par le truchement de plateformes accessibles par abonnement ou par des utilisateurs commerciaux.


CONFORMITÉ — PRODUCTION (projets lancés)

À l’heure actuelle, la majorité (87 %) des projets de production ayant été lancés au titre des deux volets ont été encodés de façon appropriée ou ont été jugés comme ayant atteint le terme normal de leur cycle de vie. Pour des raisons techniques, il a été impossible de mettre en œuvre une balise Adobe pour 13 % des projets MN lancés.


VOLET CONVERGENT — PRODUCTION (projets financés)

Le financement et la diffusion des projets convergents sont de nature cyclique. Chaque année depuis les sept dernières années, en moyenne, 200 nouveaux projets sont approuvés et environ 30 % des projets financés au cours d’exercices précédents sont abandonnés parce que leur diffusion est terminée et qu’ils ont atteint la fin de leur cycle de vie.

Actuellement, 560 projets distincts sont encodés et font l’objet de rapports. De plus, 426 projets nouvellement financés (la plupart au cours des deux dernières années) traversent les phases de mise en place et de développement de leur cycle de vie, et seront bientôt admissibles à l’installation d’un code de suivi Adobe.

Depuis la création du FMC en 2010, il a été impossible de mettre en œuvre une balise Adobe, en raison de difficultés techniques, pour seulement 5 % des projets MN convergents financés.


VOLET EXPÉRIMENTAL — PRODUCTION (projets financés)

Les projets de production du Volet expérimental sont approuvés dans une proportion de 1:4 comparativement aux projets convergents. En moyenne, ils représentent 43 nouveaux projets par année. Bon nombre des projets expérimentaux innovateurs sont des jeux en ligne accessibles sur des plateformes par abonnement comme Steam (VALVE), Nintendo ou Sony. Ce volet finance également des jeux offerts sur application native (hébergés par Apple et Google) ainsi que quelques logiciels destinés aux consommateurs.

Pour la période de rapport 2018-2019, 61 projets étaient encodés et 54 faisaient l’objet de rapports. Pour l’heure, les deux tiers des projets expérimentaux faisant l’objet de rapport sont utilisés sur des téléphones ou des tablettes, et la majorité sont téléchargeables ou sont des applications natives.

Actuellement, 94 projets expérimentaux n’ont pas encore été lancés. Ces projets en sont aux phases de mise en place et de développement de leur cycle de vie, et il est attendu qu’ils feront bientôt l’objet de rapport. En raison de difficultés techniques liées à l’installation de codes de tiers sur les plateformes par abonnement en ligne et pour consoles dotées de leurs propres systèmes de mesure exclusifs, il a été impossible d’encoder avec Adobe Analytics 22 % de tous les projets expérimentaux lancés (88 projets).


LANGUE ET TYPE DE CONTENU

VOLET CONVERGENT — PRODUCTION (visites)

Au sein du Volet convergent, les projets se classant aux 10 premiers rangs attirent 80 % de toutes les visites reçues par les projets MN du FMC. Les deux premiers projets (langue anglaise) reçoivent même 65 % de toutes les visites, tous types de contenu et langues confondus.

Les projets MN financés en 2016 ou subséquemment sont les plus visités. Cependant, le nombre global de visites fond lorsque la composante télévision quitte les ondes. Ce phénomène est plus marqué dans le marché de langue française, car les composantes MN sont souvent corrélées aux épisodes de l’émission de télévision (le nombre de visites diminue grandement après la diffusion de chaque épisode). Dans le marché de langue anglaise, le nombre de visites reçues par les projets MN demeure relativement stable pendant toute la saison télévisuelle, mais plonge lorsque celle-ci prend fin.

Cette situation donne à penser que la pertinence des composantes MN est intrinsèquement liée au pendant télévisuel de ces composantes.


LANGUE ANGLAISE

On doit à deux projets 86 % de toutes les visites reçues par tous les projets MN de langue anglaise : le portail Web KIDS CBC Studio K (un peu plus de 9 millions de visites) et le site de The Beaverton (un peu plus de 8 millions de visites). Les projets de langue anglaise ont obtenu un total de 20,3 millions de visites. Deux projets ayant accaparé la grande majorité des vues, la plupart des autres projets financés par le FMC ont obtenu en comparaison très peu de visites.


LANGUE FRANÇAISE

Du côté du marché de langue française également, un pourcentage relativement faible de projets MN ont reçu la majorité des visites. En effet, 18 % (36 projets) ont obtenu 90 % des visites, une concentration inférieure à celle observée dans le marché de langue anglaise. Les cinq premiers projets visités — parmi ceux-ci Infoman (SRC), District 31 (SRC), Unité 9 (SRC) et Like-moi (Télé-Québec) — sont liés à des émissions récentes qui connaissent beaucoup de succès à la télévision. Toutefois, le nombre de visites de ces projets MN dégringole lorsque l’émission est en rediffusion ou n’est plus en ondes. Ce sont encore les projets de contenu interactif riche qui suscitent le plus d’intérêt; ceux-ci reçoivent 89 % de l’ensemble des visites de tous les projets de langue française. Au total, les projets MN de langue française ont obtenu 6,5 millions de visites.


LANGUES AUTOCHTONES

Les 39 projets en langues autochtones encodés, pour l’ensemble des types de contenu, ont obtenu 71 000 visites. Ce sont les projets de contenu interactif riche (inclusif et non inclusif) qui arrivent au premier rang dans cette catégorie linguistique pour les visites, soit 39 000, suivis des jeux, à 32 000.


DIVERSITÉ LINGUISTIQUE

Les 22 projets de diversité linguistique encodés, pour l’ensemble des types de contenu, ont obtenu 69 000 visites. Au sein de la catégorie, les projets de contenu interactif riche arrivent au premier rang, à 59 000. Par ailleurs, 65 % (38 000) de toutes les visites reçues par les projets de contenu interactif riche sont attribuables à un seul projet, le site Web du documentaire de langue russe That Trojan Jazz.

 

Projets convergents
Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019
Données analytiques du FMC (Adobe Analytics)

Langue et type de contenu Nbre de projets Visites Visiteurs uniques
Langue anglaise 214 20 270 017 12 870 541
Contenu interactif riche non inclusif 39 87% 87%
Contenu interactif riche inclusif 89 8% 9%
Jeux 32 3% 2%
Webséries 4 1% 1%
Vidéos 49 1% 1%
Médias sociaux 1 0% 0%
Langue française 285 6 502 726 3 683 189
Contenu interactif riche non inclusif 86 54% 53%
Contenu interactif riche inclusif 117 34% 35%
Vidéos 42 6% 8%
Jeux 34 5% 3%
Webséries 5 1% 1%
Médias sociaux 1 0% 0%
Langues autochtones 39 71 461 52 344
Jeux 3 45% 42%
Contenu interactif riche inclusif 25 28% 30%
Contenu interactif riche non inclusif 8 26% 27%
Médias sociaux 1 1% 1%
Vidéos 1 0% 0%
Webséries 1 0% 0%
Diversité linguistique 22 68 856 52 510
Contenu interactif riche non inclusif 2 56% 69%
Contenu interactif riche inclusif 14 30% 24%
Jeux 5 12% 6%
Vidéos 1 2% 1%
Total général 560 26 913 060 16 658 584

 

VOLET EXPÉRIMENTAL — PRODUCTION (visites)

Les cinq premiers projets ont reçu 65 % de toutes les visites obtenues par les projets expérimentaux. Cette situation est probablement attribuable à la grande variété de plateformes de diffusion sur lesquelles ces projets sont offerts. Si la majorité (96 %) des projets convergents faisant l’objet de rapports sont des projets en ligne, la ventilation des projets expérimentaux par plateforme va comme suit : 41 % de projets téléchargeables; 38 % de sites Web; et 21 % d’applications. Le nombre de projets expérimentaux actifs demeure relativement faible (45 projets par année en moyenne), et ces productions tendent à prendre fin 10 % plus rapidement que les projets MN convergents.

Dans l’ensemble, le projet qui arrive au premier rang, Rad Boarding (un jeu bilingue à télécharger), a attiré 25 % de toutes les visites reçues par les projets du Volet expérimental.


LANGUE ANGLAISE

Les 17 projets de langue anglaise, pour l’ensemble des types de contenu, ont obtenu 110 000 visites. Dans tous les types de contenu mesurés, la hausse du nombre de visites est principalement attribuable à une application de contenu interactif riche de 2013-2014, Biba Mobile (financée), et de l’émergence de la websérie de 2016-2017 Nuclear Reaction (financée).


LANGUE FRANÇAISE

Les cinq projets de langue française ont obtenu 65 000 visites, soit le double de l’an dernier. Cette hausse est essentiellement attribuable à la websérie Têtes à claques, volume 5, qui a obtenu 83 % de toutes les visites de cette catégorie.


PROJETS BILINGUES

Les 32 projets bilingues du Volet expérimental ont reçu un peu plus de 430 000 visites. Dans l’ensemble, c’est dans les jeux et les projets de contenu interactif riche que l’activité a été la plus élevée. Le jeu de 2012-2013 Rad Boarding et l’application de contenu interactif riche de 2013-2014 Brain Cloud & Foundation ont obtenu à eux seuls 54 % des visites de cette catégorie.

 

Projets expérimentaux
Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019
Données analytiques du FMC (Adobe Analytics)

Langue et type de contenu Nbre de projets Visites Visiteurs uniques
Langue anglaise 17 110 654 60 593
Contenu interactif riche inclusif 10 49% 42%
Webséries 2 20% 32%
Jeux 3 18% 23%
Logiciels 2 13% 3%
Langue française 5 63 307 46 531
Webséries 2 89% 90%
Contenu interactif riche non inclusif 2 9% 9%
Contenu interactif riche inclusif 1 2% 1%
Bilingues 32 430 225 168 369
Jeux 13 68% 51%
Contenu interactif riche inclusif 9 25% 38%
Logiciels 6 7% 11%
Livres électroniques 1 0% 0%
Contenu interactif riche non inclusif 2 0% 0%
Médias sociaux 1 0% 0%
Total général 54 604 186 275 493

 

UTILISATION PAR RÉGION GÉOGRAPHIQUE

 

Projets convergents
Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019
Données analytiques du FMC (Adobe Analytics)

 

Projets expérimentaux
Du 1er avril 2018 au 31 mars 2019
Données analytiques du FMC (Adobe Analytics)

 

Utilisateurs de médias numériques par région

Puisque ce sont des télédiffuseurs canadiens qui acquièrent les droits de diffusion des projets convergents, il n’est pas surprenant que les utilisateurs canadiens dominent le classement (72 % des visites à des projets convergents, une hausse de huit points par rapport à l’an dernier). Cette hausse est principalement attribuable à la baisse du nombre d’utilisateurs d’« autres pays » (recul de neuf points, pour se fixer à 12 %). Le nombre de visites en provenance des États-Unis est demeuré relativement stable.

Pour leur part, les projets du Volet expérimental ont une portée internationale notable, la moitié des visiteurs provenant d’« autres pays », comme l’an dernier. Il y a eu un transfert entre les visites en provenance du Canada (27 % des utilisateurs, une hausse de quatre points) et celles originaires des États-Unis (23 % des utilisateurs, une baisse de quatre points).

Retour Haut de la page